Étienne BONNOT : Artiste peintre contemporain de talent, du sud de la France, principalement spécialisé dans les "pochades" ou "paysages portraits" de la côte méditerranéenne et les paysages provençaux. En 2009 il s'est aussi essayé à d'autres régions de France, d'Angleterre et d'Italie. Les pochades sont des petites peintures exécutées sur le terrain, des esquisses permettant de saisir l'instant. Parfois, Bonnot qui possède rapidité et facilité, termine de mémoire ses oeuvres en atelier, ce qui explique pourquoi certaines d'entre-elles paraissent plus abouties que d'autres. Mais pour lui, rien ne vaut le premier jet d'une saisie spontanée.

Qu'il s'agisse de peintures instantanées ou de reprises d'atelier, Bonnot peint le plus souvent sur des feuilles de papier toilé de qualité, de 290 grammes, au format 33 X 24. Ces feuilles issues de carnets à peindre sont très pratiques pour le transport et possèdent une texture plus agréable que les toiles ou les autres supports du commerce.

Utilisant rarement le crayon, ses pochades sont directement mises en place par quelques lignes grossièrement brossées en jus brun transparent. L'esquisse réalisée et rapidement ombrée, les jours de lumières crues, le tableau est directement attaqué à l'aide de touches posées sans retour ou brièvement fondues en un seul jet. Le plus souvent, une pochade relativement travaillée est terminée en 2h30.

En général Bonnot utilise toutes les techniques mais préfère de loin la manière un peu lisse où se juxtaposent les couleurs transparentes et les demi-pâtes opaques un peu plus épaisses, sur des ébauches réalisées en jus brun (parfois des jus de bitume très fins dilués à l'huile noire siccative ou au "vernis des italiens", ce qui évite les désagréments qu'ont connu les artistes du XIX siècle). Cette sous-couche permet à sa peinture de renvoyer une vibration particulière et un peu chaude.

Ses essais au couteau sont plus hésitants et moins concluants que sa technique aux pinceaux et brosses douces dans laquelle il excelle.

Bonnot a également peint dans d'autres régions de France et particulièrement le long des côtes bretonnes et normandes ainsi que dans le sud du Massif-Central.